Édition 2017

Slider-FR

En 2012 la Commission des Villes Numériques et de la Connaissance de CGLU (Cités et Gouvernements Locaux Unis) réalisait une étude sur la situation des TIC, de l’innovation et de la connaissance dans les villes, le “Smart Cities Study”. Dans le prolongement de ces travaux la Commission souhaite lancer une nouvelle étude sur la situation actuelle et les opportunités dont jouissent les TIC et l’aide à l’innovation et la progression des connaissances pour le développement des villes et leur transformation en “villes intelligentes” (“Smart Cities”).

Parmi les objectifs de cette nouvelle étude figurent une description de la situation actuelle et des opportunités que présentent ces domaines au niveau local; l’identification des éléments clés susceptibles d’en entraver ou au contraire d’en faciliter le développement ; et l’identification des bonnes pratiques pouvant servir de références à d’autres villes dans leur démarche de “Smart City”.

L’étude est fondée sur une approche globale et transversale des différents leviers de la gestion urbaine où réside le potentiel de croissance et de transformation d’une ville. Trois grands domaines ont été définis qui caractérisent une ville intelligente, “Smart”, et qui touchent les aspects suivants :

Innovation, entrepreneuriat et génération d’activité économique

Spécialisation intelligente : spécialisation de la ville dans un ensemble de secteurs définis comme prioritaires à partir de ses avantages compétitifs et de ses capacités scientifiques, technologiques et d’innovation.

Promotion et soutien à l’entrepreneuriat : des programmes et des lignes d’aides visant à encourager l’esprit et la culture d’entreprise et à faciliter la constitution et la mise en marche de nouveaux négoces.

Encouragement de la R+D+I : poids des activités de R+D sur l’économie locale et existence d’infrastructures ou d’espaces destinés à la génération de connaissance et au développement de la R+D+I (parcs scientifiques et/ou technologiques, districts technologiques, etc.).

Clustérisation. Collaboration avec le réseau d’entreprises locales : existence d’associations sectorielles d’entreprises qui collaborent pour être plus compétitives et obtenir des synergies et des lignes ou des voies de collaboration entre l’administration et le tissu entrepreneurial local.

L’attrait d’investissements : définition d’arguments concrets de mise en valeur des potentialités de la ville pour l’attrait d’investissements productifs de l’extérieur.

Positionnement du territoire : définition d’arguments concrets de mise en valeur des potentialités de la ville pour obtenir sa visibilité et sa reconnaissance internationalement.

Connaissance et talent

Éducation fondamentale de qualité : poids de la population à formation universitaire et existence de modèles combinés de formation et d’apprentissage visant à l’amélioration et à l’adéquation de la qualification et des compétences des étudiants et aux demandes réelles des entreprises.

Université de qualité : domaines prioritaires de l’offre éducative en grades et/ou post-grades dispensés par les universités de référence et reconnaissance internationale de leur prestige.

Apprentissage permanent : programmes, mesures ou activités pour la formation continue et l’encouragement de l’apprentissage permanent de la citoyenneté.

Attrait de talent : existence d’une stratégie définie de “créneaux de talents” ou de programmes spécifiques pour attirer les talents.

Retenir et récupérer les talents : existence de programmes spécifiques, de mesures ou d’incitatifs pour retenir et récupérer des gens de talent dans la ville, en particulier pour le retour de jeunes talents.

Société et économie numérique

Des citoyens connectés : des programmes, des mesures et des actions pour faciliter le rapprochement entre le monde numérique et les personnes les plus éloignées des nouvelles technologies et pour l’éveil au numérique des enfants et des jeunes et la naissances de vocations.

Administration 4.0 : des progrès plus significatifs dans les services publics numériques et mise en marche de projets de big data ou business intelligence.

Développement de l’économie numérique : soutien spécifique au développement de projets numériques et aux programmes d’attrait de gens de talent numérique dans la ville.

Infrastructures numériques : des progrès plus significatifs dans la création et l’amélioration des infrastructures numériques de la ville.

La date pour participer dans l´étude est finie.

Nous sommes en train de faire l´analyse de l´information remplis par les villes et la rédaction du document, qui sera prochainement disponible.